Over the years, my good friend Jacques Rupnik has written commentaries in TNR about the decline of communism in Eastern Europe. Given the 20th anniversary of the fall of the Berlin Wall and the 53rd anniversary of bloody Budapest, Rupnik, a professor at Science-Pol, has written a longish essay for Le Monde, some about the past, some also about the future. Alas, in French.

Point de vue
L'Europe de l'Est, vingt ans après, par Jacques Rupnik
LE MONDE | 09.11.09 | 14h05

Le 20e anniversaire de 1989 semble marqué par la "confusion des sentiments". Il révèle aussi un contraste entre ce qui était jusqu'alors deux parties séparées du Vieux Continent. A l'Ouest, on commémore surtout la chute du mur de Berlin, symbole par excellence de la fin de la guerre froide. A l'Est, on commémore d'abord l'effondrement du communisme et de l'empire soviétique, aboutissement d'un processus que jalonnent les crises de Budapest en 1956, de Prague en 1968 etla naissance de Solidarnosc en 1980-1981.

For more, click here.