Après Rooney, Le Déluge